Joe Carry

PORTRAIT DE L’ILLUSTRATEUR JOE CARRY

 

 

Quel est votre prénom ? 

 

Je m’appelle Hugo Augier.

 

 

Que est votre nom d’artiste ?
 

Je travaille sous le surnom de Joe Carry

 

 

Comment avez vous choisi ce nom ?

 

C’était un surnom trouvé à l’époque du lycée, un jeu de mot facile sur l’emblématique Jokari, pas vrai Jack ?

 

 

Racontez moi comment est née votre âme d’artiste ? 

 

Etrangement je dirais qu’elle est venue du travail.

 

Premièrement par la musique et le souvenir douloureux du conservatoire, puis par un prof qui m’a requestionné sur mon écriture illisible (c’est là que j’ai commencé à développer plusieurs écritures, dès le CE2) et finalement avec les études d’architecture où je ne pouvais pas passer à côté de la partie importante de création et de dessin, le but étant, pour moi, d’atteindre un niveau permettant d’étoffer ma parole et préciser une idée, un concept.

 

Puis le déclic s’est fait. Du travail, le plaisir est venu et de l’incapacité quasi-maladive de parler de choses personnelles m’est venu le besoin de multiplier les moyens d’expression.

 

Je tiens également à m’excuser auprès du personnel d’entretien du lycée qui lavait systématiquement mes dessins plus ou moins inspirés sur les tables, ce n’était pas vain ! J’ai depuis accepté de perdre et de recommencer. Merci.

 

 

Comment décririez vous votre créativité, votre travail, vos créations, vos inspirations? 

 

Je produis un travail très influencé par ce qu’il s’est fait avant, d’aucuns diront « vintage ». La question n’est pas pour moi de révolutionner le milieu artistique mais plutôt de réinterpréter, modestement, ce qu’il s’est fait.

 

J’essaie d’utiliser de l’ancien, l’adapter avec mes moyens techniques à un propos plus moderne. Ainsi la musique, la typographie, les peintres en lettre comme le cinéma deviennent des sources d’inspiration intarissables.

 

J’ai besoin de toucher à tout, sans limite, si ce n’est techniques. J’aime qu’il y ait une forte part manuelle mais ne jette pas la pierre aux logiciels qui comme internet, bien utilisés, ouvrent des possibilités immenses.

 

 

Quelle matière ou sujet préférez-vous travailler?  

 

La SVT. Même si j’aime bien les cours de techno aussi.

 

 

Si je vous dis : «  Mais qui êtes-vous », vous me répondez quoi ?

 

D’aucuns ont des aventures, je suis une aventure.

 

 

Quels sont vos projets? 

 

Je cherche actuellement le plus de commandes graphiques possibles. Carte de visite, menus, pochette d’albums, affiches, vitrines, mural etc… Puis évidemment poursuivre ce que j’ai déjà bien entamé, les dj sets, les concerts, les expositions, la vente des quelques produits que je crée (gravures, sérigraphies, tote-bags, t-shirts etc…)

 

 

Quelle est votre destination de voyage idéale et pourquoi ? 

 

Quimper, qu’importe.

 

 

Quel est l’artiste que vous estimez le plus et pourquoi ? 

 

Peut-être Serge Gainsbourg.

 

photo de serge gainsbourg

 

Parce que je trouve des similitudes avec la vision que j’ai de mon travail.

C’est une sorte de faussaire très malin, pertinent, capable de piocher dans le passé pour l’intégrer complètement dans son présent.

Il travaille pour lui mais aussi pour d’autres, entre poésie, jeux de mots, évocations, classique, jazz, reggae, pop. Il y a quelque chose de vraiment fascinant et d’intemporel là-dedans.

 

 

 

Quel est le personnage de film ou de série qui vous ressemble le plus ?

 

Je crois que je serais le mélange de Rust Cohle (True Detective) pour sa philosophie pessimiste, Ron Swanson (Parks & Recreation) pour sa rigidité et son humour et Jean-Claude Duss (période Bronzés) pour son physique de vrai bonhomme.

 

 

A ce propos… quel est le film que vous avez vu le plus de fois ? 

 

Probablement Pulp Fiction, c’était le dvd que j’emmenais partout pour aller dormir chez mes potes.

 

 

Allez une dernière pour la route, que pensez vous des Mains Curieuses?

 

Ca dépend où et à qui elles appartiennent mais souvent ça vient d’une bonne intention ! Il parait qu’à plusieurs c’est encore mieux.

 

 

Mon site internet 

 

www.joecarry.fr

J'aime :

La typographie, Apprendre, Le cinema, Les concerts, Nathalie Portman, Les transitions de Jean-Pierre Pernaut, Wes Anderson (surtout ses films, Mes proches, La cuisine, Quimper (et par conséquent le comique de répétition)

Je n'aime pas :

Me couper, La susceptibilité, Céline Dion, La malhonnêteté, Michel Sardou, L’injustice, Les gens qui écoutent Céline Dion à mon âge, Les émissions de Cyril Hanouna (qui cumulent tous les autres points sans problème et c’est quand même fort), Les powerpoint, Les religions

Date
Category
Illustrateur