Les cosmétiques conventionnels VS les cosmétiques naturels

Les cosmétiques conventionnels VS les cosmétiques naturels

Les cosmétiques conventionnels

VS

les cosmétiques naturels.

 

Les cosmétiques envahissent notre quotidien.

Tous les jours nous utilisons pas moins de 15 produits différents simultanément. Parfois même plusieurs fois par jour, durant toute l’année et toute notre vie :

Illustration cosmétique

Gel douche • shampoing • après shampoing • lotion pour le corps • dentifrice • crème visage • fond de teint • rouge à lèvre • vernis à ongle • crème pour les mains…

Autant dire que le cocktail est copieux pour notre peau. Elle qui absorbe en grande partie tout ce que nous lui mettons dessus.

 

Mais savez-vous vraiment ce qu’il y a dans les cosmétiques que vous vous étaler généreusement sur la peau ?

 

Depuis toujours, j’adore prendre soin de moi. Me tartiner de crème, tester de nouveau produits, nouvelles textures, nouveaux parfums. Seulement ma peau n’a pas toujours aimé ça.

Elle est sensible, réactive et il m’est arrivé de nombreuses fois de développer des allergies suite à l’utilisation d’un gel douche, d’un lait pour le corps, d’un fond de teint…

illustration femme crème cosmétique

C’est alors que j’ai décidé de m’intéresser de plus près à la composition des produits que j’avais dans ma salle de bain et que je mettais matin et soir sur ma peau. J’ai appris à analyser et décoder chaque ingrédient grâce au site internet : la vérité sur les cosmétique. Celui ci permet de rechercher et d’obtenir des informations sur les composants utilisés dans les cosmétiques.

Silicones • huiles minérales • conservateurs • solvants •colorants • détergents issus de la pétrochimie etc… composaient majoritairement les cosmétiques conventionnels que j’utilisais depuis toujours.

La plupart de ces ingrédients étaient allergisants, comédogènes, irritants, voir même néfastes pour la santé sur le long terme. Sans oublier qu’ils sont très polluants pour la planète en terme de production mais aussi d’utilisation. En effet, lorsque nous rinçons un produit il finit dans les rivières, les océans.

Illustration : Davide Bonazzi

 

C’est ainsi que j’ai pris conscience qu’en réalité ces cosmétiques n’apportaient rien de véritablement bon à ma peau. Et de ce fait, qu’il n’était pas étonnant que je développe des allergies à leur contact.

Il faut savoir que les 3 à 5 premiers ingrédients qui composent un produit, représentent à peu près 75 à 85% de la totalité du produit. En réalité, la plupart des ingrédients présents dans les cosmétiques conventionnels servent principalement à obtenir une texture agréable (crémeuse, fluide, lisse…) et à obtenir un rendu (fini mat, brillant, touché velours, satiné…). Tout simplement, pour améliorer de manière superficielle l’aspect de la peau en formant un film homogène à sa surface.

Quant aux  actifs bienfaisants, souvent présents en quantité très infime, ils se retrouvent complètement noyés dans ces substances issues de la pétrochimie.

Au fils de ces découvertes, il m’a semblé alors évident et important de me tourner vers les cosmétiques bio ou naturels. Lorsque j’achète un produit cosmétique, je ne sais pas vous, mais moi ce que je souhaite c’est avant tout que ce produit ait la faculté de soigner ma peau et non pas de la recouvrir d’un film plastique qui donne l’illusion qu’elle est belle.

 

Mais qu’est ce que la cosmétologie naturelleillustration question effet arbre et citron

Contrairement aux cosmétiques conventionnels, les cosmétiques naturels sont essentiellement composés d’ingrédients bruts et naturels issus de commerces durables et équitables.

Les huiles végétales naturelles, le beurre de karité, les eaux florales, les huiles essentielles ou tout autre actif issu des végétaux, ou minéraux que la nature nous offre.

De plus, ils ne sont normalement pas testé sur les animaux, et sont logiquement exemptes d’additifs dérivés du pétrole et de conservateurs synthétiques. La plupart possèdent un label de qualité indiquant la provenance et la nature du produit.

Les cosmétiques naturels ont l’avantage, grâce à leur composition, d’apporter de réels bienfaits à la peau comme des acides gras essentiels, des oligo-éléments, des vitamines… Il se peut que les textures soient moins agréables – ce qui est de moins en moins vrai aujourd’hui mais au moins la peau reçoit des éléments qui lui sont réellement nécessaires et importants pour sa santé.

N’oublions pas que celle-ci est un organe vivant qui a lui aussi besoin d’être nourri, hydraté et qui absorbe, tel une passoire, toutes les substances que nous lui appliquons dessus. Donc autant que ces dernières soient le plus naturelles possible et lui soient réellement bénéfiques.

Ainsi, la cosmétologie naturelle représente une gamme de produits « cleans » non toxics, plus propres et plus sains qui auront le moins d’impact possible sur notre santé et notre environnement.

 

illustration planète - écologie

 

D’ailleurs, une étude menée par l’université américaine de Berkeley a prouvé que le fait d’utiliser des cosmétiques naturels permettait de réduire de façon significative le niveau des produits chimiques et toxiques présents dans le corps. Il semble donc fondamental, pour notre santé mais aussi celle de notre planète, de limiter les produits chimiques sur notre peau. D’autant plus que ces derniers s’ajoutent à ceux que nous mangeons (pesticides) et ceux que nous respirons (pollution).

C’est pour ces raisons là, que j’ai changé tous les cosmétiques conventionnels qui occupaient ma salle de bain par des cosmétiques bio ou naturels.

 

illustration savon naturel

 

Evidemment, ce changement je ne l’ai pas fait du jour au lendemain. J’y suis allée progressivement en suivant une phase de transition.

Il m’a fallu parfois plusieurs années pour trouver LE produit qui me correspondait. J’ai dû dénicher ces cosmétiques que l’on ne trouve pas partout. Il m’a fallu apprivoiser ces nouvelles textures, ces nouvelles senteurs et ces nouveaux effets sur ma peau.

Mais je vous expliquerai tout ça dans un échange avec Claire (fondatrice des Mains Curieuses) lors d’un prochain article.

Comment avons nous nous changer nos habitudes, dans quel ordre, grâce à quels types de produits ? Comment nous les sommes nous appropriés ?

 

MISE EN GARDE : Je tiens à préciser que tous les cosmétiques dit bio ou naturels ne se valent pas.

Certaines enseignes profitent de cette nouvelle tendance et sont de grands acteurs du greenwashing.

Celui ci consiste à arborer un packaging et une publicité mettant en avant des ingrédients naturels. Seulement, lorsque nous décortiquons la composition à la loupe, il n’en est rien.

Bientôt, je vous partagerai mes connaissances concernant ces vilains acteurs du GreenWashing en vous aidant à déchiffrer les étiquettes.

Je vous laisse pour aujourd’hui en vous donnant un schéma dessiné par Claire, issu du site OMUM qui permet de comprendre rapidement la différence entre les cosmétiques conventionnels et naturels.

 

COSMÉTIQUE CONVENTIONNELLE, NATURELLE, BIO… COMMENT S’Y RETROUVER ?

illustration cosmétique conventionnel vs bio

 

A très vite pour de nouveaux articles 🙂

Charlotte.

 

 

 

Rédaction : Charlotte

Illustrations : Claire

Aucun commentaire

Publier un commentaire